Un forum qui proposera de nombreux RP(RolePlay), dont vous serez les créateurs ou les lecteurs !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 RolePlay : Island in the sun.

Aller en bas 
AuteurMessage
[Modo] FunkyDuck

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 18
Localisation : Dans les bras de l'admin tavu :pastouche:

MessageSujet: RolePlay : Island in the sun.   Mar 18 Déc - 12:56

Lieu : île déserte
Heure : un peu vers 22h... mais les personnages ne le savent pas bien sûr! ils voient juste la nuit Wink
Temps : Orage
Mise en situation :
Je me réveillai doucement et je sentis l'eau coulant sur mon visage meurtri. De l'eau? Je poussai sur mes mains avec difficulté pour me relever. Il pleuvait .... En face de moi? Du sables, des arbres, et l'Océan. Tout autour de moi? Des débris, des cadavres, et une odeur désagréable de sang et de décomposition.. Depuis combien de temps dormai-je? Je levai les yeux au ciel, et les souvenirs me revinrent aussi vite que des bourrasques de vent dans des montagnes : un crash! Un crash bien sûr. Ma destination était la Jamaïque et voilà que je me retrouvai là. Ensanglantée, blessée, je me mis difficilement sur mes jambes et je titubai ... Pour retomber à nouveau dans le sable, épuisée. J'allais sûrement mourir, de faim, de froid ou même je me viderai de mon sang, qui teindrait toute cette flotte d'un beau rouge... Etrangement, ces pensées me charmaient et je me laissai aller à une douce folie, et à l'horreur de la mort, au lieu de penser à la sruvie. Soudain, je crus découvrir un corps qui bougeait sous les décombres...

Et c'est à vous Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Sheep Warrior

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 18
Localisation : Système Solaire, Planète Terre

MessageSujet: Re: RolePlay : Island in the sun.   Mar 18 Déc - 14:05

Je me suis réveillée avec un énorme mal de crâne. Je ne savais pas où j'étais, ni ce que je faisais là. Peu à peu, les souvenirs revinrent à moi. L'embarquement à l'aéoroport pour un vol en direction de la Jamaïque… le gentil stewart qui m'avait servi à manger… les violentes et soudaines turbulences… l'explosion… l'avion s'était crashé.
Je reprenais mes esprits lorsque je sentis quelque chose de lourd sur moi qui me coupait la respiration. Je tentai non sans mal de le pousser et je sentis de l'eau déferler sur ma tête. "Il pleut", me suis je dit. Je me suis relevée en titubant, m'accrochant à l'arbre qui était à côté de moi. Un éclair fit son apparition pendant quelques secondes, éclairant la nuit d'une lumière comme en plein jour. Et je la vis, debout, plantée là au mileu des débris à quelques mètres de moi. Elle me fixait avec une expression d'étonnement sur son visage. Je me souvenais vaguement d'elle. Elle était assise sur la rangée d'à côté dans l'avion… Je me redressais et vit l'horrible désastre qui s'offrait à mes yeux : des centaines de corps ensanglantés gisaient sur le sol, une odeur nauséabonde de putréfaction et de sang agressait mes narines. Ce spectacle me donnait la nausée. J'ai relevé la tête en direction de la fille, et fit un pas, deux, trois, et marchait vers elle en évitant de piétiner les cadavres. Nous fûmes bientôt l'une en face de l'autre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Admin] Moilolo21
Admin
Admin


Messages : 16
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 19
Localisation : Caché dans un code html

MessageSujet: Re: RolePlay : Island in the sun.   Mar 18 Déc - 14:30

Mes yeux s'ouvrirent petit à petit, mon crâne était tout endoloris. Je voyais flou, d'énormes gouttes de sang et de sueur étaient rentré dans mes yeux, sa me piquait. Cette sensation était vague par rapport au poids lourd qu'il y avait sur moi. J'avais l'impression que je ne sentais plus mes muscles, ils étaient mous, presque flasque.Je ne reconnaissais pas le paysage, étais-je arrivé en Jamaïque? Et la jolie fille que j'avais dragué tout le long du voyage où était-elle ?Peu à peu, je repris mes esprits. Mes souvenirs revinrent, un peur troublante envahit mon corps, les cris des jeunes enfants, leur visage appeuré, et moi, complètement impuissant, face à cette terrible situation. Après mettre remis du choc, j'essayai de me lever, mais impossible. Comment ça ce faisait ?! Moi, qui était si bon en EPS, je ne pouvais pas me remettre sur patte. Dans mon enfance, j'avais toujours rêvé de survivre à une situation catastrophe, mon rêve était en train de ce réaliser mais je ne pouvais pas me relever. Désespéré, je poussa de toute mes forces sur ses choses qui me bouchaient la vue, en vain. Je me mis à crier, mais personnes venait me chercher. Des larmes s'écoulèrent sur mon visage. Après ce moment pré-dramatique, je contracta mes muscles comme jamais je l'avais fait, et réeussis à me propulser en dehors des choses qui m'immobilisait. Le décor était affreux, bientôt, je regrettais d'être sortit de mon "trou". Les corps était entassé, beaucoup de sang s'écoulait tel une fontaine. De l'eau s'écroulait sur ma tête, je me rendis compte qu'il pleuvait. Je jetai un regard aux alentours, et je fut stoppé net par les deux filles (dont celle que je draguais) immobile, dressée l'une face à l'autre. Je voulu crier, mais je n'avais plus de voix....

_________________



Ma chaine youtube -> here

L'apprentissage du Rôdeur requiert discrétion, agilité, rapidité, finesse. Des qualités rares.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theroleplaypage.moninter.net
[Modo] FunkyDuck

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 18
Localisation : Dans les bras de l'admin tavu :pastouche:

MessageSujet: Re: RolePlay : Island in the sun.   Mar 18 Déc - 14:46

Lorsque je vis la jeune fille qui était assise à côté de moi dans l'avion, je fus sous l'emprise de l'étonnement quelques minutes, et j'étais comme pétrifiée. Bon sang? Ces yeux qui me fixaient me poussaient à espérer survivre, dans ce décor surréaliste. Pourquoi étais-je désespérée? Après tout, qui n'aurait pas rêvé être sur une île déserte comme cela? malgré les circonstances dramatiques, je me dis qu'après tout, survivre était le plus bel hommage qu'on pouvait rendre aux malheureuses victimes de ce crash. Je baissai la tête. La jeune fille était toujours immobile face à moi. Après tout, on allait vivre ici en communauté le plus longtemps possible, alors...autant sympathiser, non? Sympathisai-je dans le dernier espoir de survie, ou par réelle sympathie? Mon hypocrisie m'aveuglait, et j'esquissai un léger sourire. Soudain, je vis une silhouette se dessiner au loin. Je crus la reconnaître, j'eus un moment de réflexion : le métis de l'avion? La survie sur cette île s'annonçait pas si désespérante en fait ! Je préférai l'ignorer timidement, et je replongeai mon regard dans celui de la jeune fille en face de moi. Elle semblait troublée.
- Bonjour? Comment tu t'appelles? lui murmurai-je, tentant une approche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Sheep Warrior

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 18
Localisation : Système Solaire, Planète Terre

MessageSujet: Re: RolePlay : Island in the sun.   Mar 18 Déc - 16:19

Elle me demanda comment je m'appelais. Sa voix n'était qu'un murmure mais je réussis à l'entendre.
- Olive. Je m'appelle Olive.
Ma voix résonnait dans l'obscurité malgré la tempête qui battait son plein. 
J'observais une nouvelle fois le paysage désolant qui s'offrait à nous. L'odeur âcre des cadavres mêlée à celle de la pluie devenait de plus en plus pestilentielle. Je reconnus parmi les morts quelques hôtesses, un petit garçon et son doudou et le monsieur qui était assis derrière moi. Le désespoir commençait à m'envahir lorsque la foudre frappa tout près nous. Nous fûmes violemment propulsées quelques mètres plus loin. Ma tête heurta un arbre et je m'évanouis de nouveau…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Admin] Moilolo21
Admin
Admin


Messages : 16
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 19
Localisation : Caché dans un code html

MessageSujet: Re: RolePlay : Island in the sun.   Mar 18 Déc - 16:39

Elle restèrent immobile un moment avant qu'une des filles lui demande comment elle s'appelait. Pendant un instant, je crus que la jolie fille (celle que j'avais dragué) m'avait sourie d'un air jouissif. Tout à coup, la tempête redoubla de violence et un éclair surgit de nul part puis retentit près d'eux. Elles furent propulsées vers les cocotiers, dont plusieurs fruits tombèrent au sol. Après tant d'impuissance, il était temps d'agir. Oubliant mes douleurs, je courus a leur rescousse, au passage, je trouvai un petit canif : << Quel débile voyagerait avec un canif dans un avion? Pourquoi n'a t'il pas été intercepté au début du vol? C'est p'tet lui qui nous a mis dans un tel pétrin ! >> pensais-je a voix haute. Continuant ma course, j'arrivai près des deux filles inconsciente. Un cocotier était bien courbé, ses feuilles gigantesques recouvrait un petit espace, ou l'on pouvait s'abriter, je me suis dis que je devais les mettre la dessous, même si elles risquaient un électrochoc. Quelques minutes plus tard, elles étaient à l'abris sous le cocotier. J'étais fier de moi, mais cela ne dura qu'un instant. Le réacteur de l'avion explosa, ce qui ce qui entraîna le vol de plusieurs cadavres dans les cieux. Peu de temps après, l'averse se calma et les deux filles reprirent connaissance. Parallèlement, j'étais parti nettoyer quelques vêtements pour en faire un coussin. L'une d'elle gémit et parvint à me dire: << Merci. >>

_________________



Ma chaine youtube -> here

L'apprentissage du Rôdeur requiert discrétion, agilité, rapidité, finesse. Des qualités rares.


Dernière édition par [Admin] Moilolo21 le Mer 19 Déc - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theroleplaypage.moninter.net
Pingouin Canadien

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 18
Localisation : Dans un igloo du Groenland

MessageSujet: Re: RolePlay : Island in the sun.   Mar 18 Déc - 17:06

J'étais allongé à plat ventre sur du sable. J'avais extrêmement mal à la tête. Où suis je ? Qu'est ce que je fais là ? Je me suis assis et tous les événements récents me revinrent en tête. Je me suis relevé avec beaucoup de difficultés et faillit échapper un cri en voyant ce qu'il y avait autour de moi. Des centaines de personnes en sang étaient éparpillées sur la plage. Une odeur nauséabonde flottait dans l'air. Pourquoi ? Pourquoi a-t-il fallu que ça arrive sur ce vol ? Pourquoi ai-je choisi stewart comme métier ? Bon, c'était pas le bon moment pour m'apitoyer sur mon sort. Je scrutais l'horizon pour voir si il y avait des survivants, lorsque je vis deux jeunes filles et un jeune homme. Je me suis précipité vers eux en veillant à ne pas écraser les cadavres au passage. Le jeune homme nettoyait des vêtements tandis qu'une des filles lui parlait.
- Hé, vous ! m'écrais-je...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Modo] FunkyDuck

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 18
Localisation : Dans les bras de l'admin tavu :pastouche:

MessageSujet: Re: RolePlay : Island in the sun.   Mer 19 Déc - 16:08

"Olive.. Je m'appelle Olive" répondit la jeune fille. Puis...Summum de la malchance, hasard, destin, ou courroux du ciel, la foudre frappa près de nous, et le choc nous projeta contre des cocotiers. Olive perdit connaissance sur le coup, mais je tenais bon. Un horrible mal de tête se rajouta à ma vision brouillée par la pluie, et j'eus juste le temps de voir arriver le beau métis qui courait, puis ... Trou noir. Lorsque je revins à moi, j'entends juste Olive disant "merci" au jeune homme qui nous avait, à priori, sauvées. Il nettoyait des vêtements et semblait être concentré dans sa tâche : ses yeux étaient d'un vert profond, et abandonnée à ma contemplation, je sursautai lorsque j'entendis une voix hurler
" Hé vous! " Je tentai de me relever, tirant sur une de mes blessures qui me tordit de douleur. Un stewart s'était précipité vers nous, et Olive souriait béatement. Bon, au moins elle avait lâché le beau métis des yeux, c'était déjà ça. Le stewart aida Olive à se relever, mais il avait dû voir que je n'étais pas réceptive car il freina son mouvement lorsqu'il vit que ma main se dirigea vers celle de notre sauveur, qui m'aida à me relever délicatement, sans trop tirer sur mes blessures. Je sentais le sang, et la mort me collait au corps : tous les quatre immobiles, debout, sur le sable froid, nos regards en disaient long sur notre désespoir. Mais pourtant... La pluie s'était arrêtée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Admin] Moilolo21
Admin
Admin


Messages : 16
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 19
Localisation : Caché dans un code html

MessageSujet: Re: RolePlay : Island in the sun.   Mer 19 Déc - 16:51

On était tout les quatre figés, immobiles. Il fallait rompre le silence et je dis: << J'ai nettoyé quelques vêtements, dans une ou deux heures il seront sec et vous pourrirez les porter, vu que vos vêtement sont sales et mouillés, il ne faudrait pas qu'on attrape la crève. >> Touchés par mon service, tous me souriaient. Je demandai à tout le monde leur nom, la première fille s'appelait Olive, celle que je draguais s'appelait Anastasia, mais le stewart resta bouche-bée, et ne divulgua pas son nom. Anastasia était magnifique, elle avait une tête en dessous de moi, ses yeux était marron noisette, et une lueur d'espoir brillait de-dans. Elle avait des cheveux frisé, d'un noir intense, presque troublant. On pouvait distinguer plusieurs cicatrices au niveau de sa joue, et sous son oeil gauche. Maintenant, je comprenais pourquoi je l'avais draguée. Mais bon, le temps n'était pas à l'amour. Le stewart parti chercher une radio, des objets et des outils vers le lieu de crash tandis que moi et Anastasia... essayâmes de construire un abris. Olive s'était trouvée la tâche de récupérer de la nourriture et de l'eau.

Notre vie sur l'île commençait à s'organiser.

_________________



Ma chaine youtube -> here

L'apprentissage du Rôdeur requiert discrétion, agilité, rapidité, finesse. Des qualités rares.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theroleplaypage.moninter.net
The Sheep Warrior

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 18
Localisation : Système Solaire, Planète Terre

MessageSujet: Re: RolePlay : Island in the sun.   Mer 19 Déc - 17:49

Je me suis réveillée sous un cocotier. La pleine lune brillait, assez pour éclairer l'île en tout cas. Un peu plus loin, un métis était en train de tripoter des vêtements. Je me suis levée pour le remercier avant de retomber sur mon arrière-train. Une main surgit devant moi pour m'aider à me relever. Je m'y suis agrippée avant de réaliser que c'était celle du gentil stewart qui m'avait servi à manger dans l'avion. Un survivant de plus. Le métis nous déclara qu'il avait nettoyé des vêtements pour nous et nous demanda de nous présenter. La fille s'appelait Anastasia mais le stewart a préféré garder le secret. "T'facons on est coincés sur cette île donc on finira par le savoir." j'ai pensé. En attendant, on avait survécu au crash, fallait aussi qu'on survive sur cette île. Je me suis portée volontaire de trouver de la nourriture et de l'eau douce. Je remarquai quelque chose de brillant sur le sable. Une longue et large lame de fer plutôt bien aiguisée et un peu plus loin des lianes et des branches et des feuilles de palmier. Une idée germa dans mon esprit. Quelques instants plus tard, je tenais dans la main une machette, utile pour couper les fruits. D'ailleurs il y avait des cocotiers et certains étaient courbés à cause de la tempête. Je me suis retrouvée avec une dizaine de noix coco. Je dus faire plusieurs allers-retours pour les transporter.
- Héhooo, regardez j'ai de quoi boire ! ai je crié
Ils sont aussitôt tous venus dans ma direction.
- Eau de coco, j'ai dit. C'est mieux que rien.
J'en coupais une en deux avec ma machette et me délecta du jus qui en coulait. Les autres m'imitèrent, se faisant passer la machette. J'étais plutôt fière de moi. Anastasia et le métisse retournèrent construire l'abri. Le stewart tentait de faire du feu.
- Bon, ai-je lâché, faut trouver à manger maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Modo] FunkyDuck

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 18
Localisation : Dans les bras de l'admin tavu :pastouche:

MessageSujet: Re: RolePlay : Island in the sun.   Jeu 20 Déc - 12:40

Olive était partie chercher à manger, et le stewart s'était rendu vers le lieu du crash.... Je me retrouvai seul avec le beau métis ; ce n'était pas déplaisant, mais ma timidité me poussait à garder le silence.
- Par où on commence? demanda-t-il
Je baissai la tête, même sa voix était charmante, bon sang.
- Anastasia...?
Je n'entendais pas, mes lèvres étaient cousues,... Je n'irais pas loin comme ça.
- Co...Comment tu t'appelles? balbutiai-je.
Bon sang. J'avais mis trop d’enthousiasme dans ma voix ! Mais, ce n'était qu'un détail... Peut être n'avait-il pas remarqué. Il rit.
- Moi, c'est Will. Tu sais, tu devrais te détendre un peu, je ne vais pas te manger! reprit-il, en riant.
Je souris, après tout, si je voulais avoir ma chance avec lui... Je me devais de rayonner.
- Hm, il me semble qu'on doit construire un abri, mais, par où on commence alors? demandai-je.
Trop d'enthousiasme Anastasia, trop d'enthousiasme! Sois plus détachée.
- Du bois... Tout d'abord, il nous faut du bois!

Olive hurla "Héhooo! regardez j'ai de quoi boire!" Nous nous sommes précipités vers sa direction, et nous saisîmes des noix de coco. L'eau de coco nous désaltéra, et si elle trouvait encore de quoi manger, nous pourrions peut être tenir jusqu'au matin. Après les réjouissances, elle alla chercher à manger, le stewart entreprit de faire du feu, et Will et moi nous nous dirigions vers la forêt pour trouver du bois, lorsque son regard fut attiré par un coin verdoyant de l'île. Il avait repéré un point d'eau, où plusieurs arbres étaient fichés : des bûches jonchaient le sol, des nombreuses branches et des brindilles.

- Je m'occupe des buches, prends plutot les branches et les brindilles pour tapisser les murs, et faire du torchis, dit-il.
- Tu vas transporter 4 bûches ? Hors de question ! Laisse moi au moins t'aider!
- Tu risquerais de te faire mal.

La chaleur monta en moi : gentille attention.
"Moi, je ne me ferais sûrement pas mal ! " déclara une voix derrière nous.

Je sursautai et me jetai dans les bras de Will, qui me serra automatiquement. Un jeune homme venait de surgir de nulle part, il était petit, de peau noire, et il semblait satisfait de son effet de surprise, car il arborait un énorme sourire chaleureux, certes, mais narquois. Un charme se dégageait de lui, et il reprit aussitôt la parole.
- Eh ! Moi c'est Yannick, et vous?
- Will.
- Et ta petite amie?

Lorsque je constatai que j'étais encore au chaud dans les bras de Will, je me dégageai.

- Nous ne sommes pas en couple. Moi c'est Anastasia. T'es là depuis longtemps?
- Hm, je suis ici depuis a peu près...2 jours. J'ai eu de la chance, j'ai pu pêcher quelques poissons, mais je n'ai pas réussi à faire du feu, et je peux te dire que le poisson cru de cette île n'a pas le même goût que les sushis du Japon.
- Tu te rendais en Jamaïque toi aussi? Depuis combien de temps on s'est crashés ?! demanda Will.
- Eh bien... Je ne sais pas, mais ... mais j'ai encore du poisson, et un peu d'eau... C'est moi ou vous alliez construire un abri?
- Effectivement...
- Je vous aide à prendre des bûches, allez c'est parti.

Encore un survivant... Mais il nous apportait quelque chose en plus : nous retracions peu à peu l'histoire de notre crash, qui apparemment avait eu lieu il y a sûrement plus de deux jours. Il nous conduit jusqu'à son petit abri improvisé, constitué uniquement de feuilles. Je saisis les poissons, les branches, et, les bras chargés, on retourna sur la façade principale de l'île, notre lieu de départ.
Olive se précipita vers nous : elle avait plusieurs noix de cocos, des bananes, et des coquillages.
Le stewart avait fait du feu, et ils accueillirent Yannick chaleureusement. Will était silencieux, et semblait fermé. Nous nous étions assis autour du feu, mais lui avait planté les bûches, et s'occupait de construire un abris. Nous rigolions tous, et nous avions préparé les coquillages et le poisson grace au feu. Ils mangeaient tous, lorsque je me levai pour apporter du poisson à Will.
- Tu manges pas avec nous?
- Je finis l'abri.
- Mange un bout, on a grillé les poissons de Yannick.
- Oh... Il a l'air doué pour la survie...

Une pointe de jalousie résonnait dans sa voix, même s'il semblait honnête. Hm, le considérait-il comme un potentiel rival?

- L'abris que tu nous a construit est franchement pas mal. Excuse moi, j'ai rien fait, je suis restée autour du feu alors que je devais t'aider à construire! m'excusai-je, désolée.
- C'est pas grave, mais, franchement... Tu dis pas ça pour me faire plaisir?
- Non pas du tout, en tapissant un peu le sol des couvertures proposées dans l'avion... Ca devrait pouvoir largement le faire.

Après quelques heures, où tout le monde s'était attelé à la tâche, nous avions mangés, le fond de l'abris était tapissé de couvertures, nous avions des semblants de coussins, et le toit était en branches qui étaient tressées les unes aux autres. Nous avions tapissé le haut de ce faux plafond, de grandes feuilles, et notre abris avait réellement pris forme.
Même si le soleil commençait à se lever, nous nous couchions tous... Nous nous réveillerions sûrement vers le milieu de la journée du lendemain... Lorsque tout le monde se coucha, je m'approchai de Will.
- Bonne nuit à tous...Au fait, moi c'est Eric... dit le stewart.
- Bonne nuit Eric, répondit-on.
Je m'approchai à nouveau de Will, de sorte qu'il comprenne. Il m'enlaça, et je m'endormis calée dans ses bras, et à ce moment, je me dis qu'en fait, c'était pas SI mal que ça de penser un peu à l'amour, au lieu de se monter la tête à la survie... Mais demain serait sûrement une journée chargée. Au planning, nous avions décidés d'essayer de faire une plantation, et d'optimiser l'espace de notre abris, pour en faire notre nouveau "chez-nous".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pingouin Canadien

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 18
Localisation : Dans un igloo du Groenland

MessageSujet: Re: RolePlay : Island in the sun.   Jeu 20 Déc - 13:34

La fille qui parlait au métisse est lourdement retombé sur le sol. Je l'ai aidé à se relever. Le métisse avait lavé des vêtements pour nous et nous demanda de nous présenter. Je n'osais pas le faire, je ne sais pas pourquoi.
Maintenant, nous devions organiser notre vie sur le camp. Olive alla chercher de la nourriture, Anastasia et le métisse allèrent construire une cabane.
Je me rendis à l'épave de l'avion. L'air était nauséabond, chargé d'odeurs de pourriture humaine et de carburant. L'odeur était si pestilentielle que j'avais du mal à respirer. Le réacteur de l'avion qui avait explosé était encore fumant. Je ramassais tout ce qui était encore en bon était : la radio du poste de commandes, les couvertures qui n'étaient pas en lambeaux et même les tapis de l'avion qui s'étaient décollés. Je fis marche arrière lorsque j'entendis Olive crier "Hého, j'ai de quoi boire !" Mes jambes partirent d'un coup. Elle nous avait ramené de l'eau de coco. J'ai posé ce que j'avais ramené de l'avion au pied d'un arbre et suis allé me rafraîchir la gorge. Une fois réhydratés, je me proposai pour faire du feu tandis qu'Olive alla chercher à manger. Anastasia et le métisse retournèrent dans la forêt pour prendre du bois qui servirait à construire la cabane. Olive revint avec d'autres noix de coco, des bananes et des coquillages. Anastasia et le métis étaient revenus en compagnie d'un jeune garçon, je l'accueillis chaleureusement auprès du feu. Il avait amené des poissons avec lui que nous fîmes griller. Délicieux. Le métis restait à l'écart pour construire la cabane.
Le soleil se levait lorsque nous nous sommes couchés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Sheep Warrior

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 18
Localisation : Système Solaire, Planète Terre

MessageSujet: Re: RolePlay : Island in the sun.   Jeu 20 Déc - 14:25

Après avoir bu, je suis retournée chercher à manger. Je m'engouffrai dans la forêt et me retrouvai au pied d'un gigantesque bananier. J'adorais l'escalade alors monter à cet arbre ne fut pas difficile, et je coupai plusieurs lots de bananes. Je suis redescendue ramasser quelques noix de coco et reprit mon chemin. Je suis arrivée sur l'autre rive. Il y avait des huîtres accrochées au rocher. Je les décrochai à l'aide de ma machette et repartit en direction opposée. Je me suis de nouveau retrouvée au pied du grand bananier et, par chance, je retrouvai le chemin qui débouchait sur la bonne plage. Le stewart avait fait du feu, le métisse construisait l'abri et il y avait un nouveau venu. J'ai posé la nourriture près du feu et suis allée le saluer. Il s'appelait Yannick. Il avait ramené des poissons avec lui. La vie sur l'île avait l'air plutôt sympa.
Yannick nous aida, moi et le stewart à faire griller le poisson et les huîtres. C'était un bon feu de camp, y'avait une bonne ambiance, on rigolait. Seul le métis n'était pas avec nous, il préférait construire l'abri. Anastasia lui apporta du poisson grillé.
Lorsque nous sommes allés nous coucher, le jour était en train de se lever. Le stewart nous dévoila enfin son nom : Éric. "Bonne nuit Éric" avons nous tous dit. Anastasia s'était endormie dans les bras du métis (qui s'appelait Will). J'étais exténuée. Je ne savais pas qu'une nuit blanche suivant un crash épuisait autant. À peine avais-je fermé les yeux que je m'endormis.
Quand je me suis réveillée, le soleil tapait fort. Il devait être près de midi. Une odeur putride assaillit mes narines. "Les cadavres" ai je pensé. Je tournai la tête et vit Anastasia et Will, enlacés. Quelques centimètres seulement séparait leur visage. J'esquissai un sourire. Éric se réveilla à son tour.
- Salut, dit il.
- Salut, j'ai répondu.
Il se boucha précipitamment le nez.
- Oh, c'est quoi cette odeur ? questionna t-il avec une voix pleine de dégoûts.
Je désignai la plage du regard.
- Catastrophe, soupira-t-il.
Une sorte de gémissement se fit entendre derrière nous. Anastasia et Will de réveillaient. Leurs regards se croisèrent. Leurs yeux avaient l'air de pétiller. Ils restaient plongés dans le regard l'un de l'autre.
Y'a de l'amour dans l'air on dirait…


Dernière édition par The Sheep Warrior le Mar 25 Déc - 1:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Modo] FunkyDuck

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 18
Localisation : Dans les bras de l'admin tavu :pastouche:

MessageSujet: Re: RolePlay : Island in the sun.   Lun 24 Déc - 17:33

Le lendemain, je me dégageai des bras de Will, après avoir échangé un long regard avec lui. Olive et Eric regardaient la plage avec un air dégoûté ... Il y avait de quoi... Les cadavres jonchaient le sol, et tot ou tard, il nous faudrait les dégager de la, car leur odeur, et leur état de décomposition, devenait franchement insupportable. De plus, c'était un pas vers notre nouvelle vie. Nous nous réveillions tous en douceur, on petit déjeunait avec le reste des coquillages et un peu de poisson, et nous nous attelions tous à la tâche. Yannick, celui avec le coeur le plus solide de nous tous, dégagea les cadavres dans une sorte de fosse qu'après quelques minutes de prière, nous rebouchâmes. Puis, à l'aide de branches de palmier, nous étions en train de ratisser le sable de la plage pour le nettoyer, même s'il restait des débris et les morceaux d'avions un peu partout. Nous avions réussis à nous changer en utilisant des vêtements trouvés sur le lieu du crash, et des effets offerts par la compagnie aérienne, tels que : couvertures, coussins, déodorants, petites brosses a dents avec du dentifrice... Vraiment des kits, certes amochés, sales, plein de sable et de sel, mais toujours mieux que rien.

- Je trouve que c'est déjà mieux comme ça! s'exclama Eric, en regardant la plage, déjà un peu plus propre.
- Ca c'est sûr, acquiesça Olive.

Yannick et Will amélioraient l'abris et cherchaient à faire des sortes de chambre, et Eric Olive et moi, nous nettoyions la plage. Les plus petits débris de l'avion avaient été entassés dans un coin, et les énormes morceaux ne se trouvaient pas sur le lieu où l'abri avait été construit, donc nous avions une vue déjà un peu plus belle, et une sacrée épine retirée du pied.

- Vous savez comment pêcher des poissons sans canne? demanda Eric.
- Hm... J'ai ma petite idée sur la question, dit Olive. Y a bien des bouteilles d'eau non, qu'on avait trouvées dans le lieu du crash, pour les passagers de l'avion, n'est-ce pas?
- Oui, ais-je dit.
- Eh bien, recueillez l'eau quelque part, on va se servir de bouteilles vides.

Je ne suivais pas trop son idée, comment des bouteilles vides nous aideraient-elles à pêcher ?

- Je sais ce que vous vous dites! Mais c'est juste en attendant d'avoir une vraie canne! Quand j'étais petite, je pêchai des poissons avec les 3/4 d'une bouteille, tu les mets dans les rochers, et tu arrives a pêcher des petits poissons de roche, mais à 3 on devrait en avoir en grande quantité, expliqua Olive.
- Astucieux ! Passez moi la machette, je découperais les bouteilles.

Après nous être approchés de rocher, nous nous mîmes à pêcher. J'eus beaucoup de succès, la chance était de mon côté, car mon tas de poisson était le plus gros des 3, et j'avais même gratté quelques coquillages.

- Woah, Anastasia, la pêche a été bonne pour toi apparemment ! s'exclama Olive.

Elle rit, et on se précipita tous vers notre abris. Le travail de Yannick et Will était superbe, l'abri était vraiment plus confortable, et il me semble qu'ils avaient vraiment sympathisé, j'étais curieuse de savoir de quoi ils avaient parler.
On se mit tous autour du feu pour faire griller les petits poissons, et s'offrir peut être une ration raisonnable avec une noix de coco pour le dessert. Cette simplicité me charmait beaucoup, et cette vie sur une île déserte commençait à me plaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pingouin Canadien

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 18
Localisation : Dans un igloo du Groenland

MessageSujet: Re: RolePlay : Island in the sun.   Sam 19 Jan - 11:35

Je me suis réveillé avec des grains de sable dans les cheveux et une crampe à la jambe. Je me redressai vivement et mis immédiatement ma main devant mon visage pour protéger mes yeux de l'éclat du soleil. C'est alors que je vis Olive, assise en tailleur, le regard dirigé vers la plage. Mon cœur se mit à battre plus vite, je ne sais pourquoi. Je l'ai salué avant de remarquer une affreuse odeur. Les cadavres pourrissaient. Écœurant.
Peu de temps après, tout le monde fut réveillé. Nous avons décidé de nettoyer la plage. Yannick déplaça les corps sans vie dans un trou ; je reconnus parmi eux mes collègues... dans un sale état. Nous avons ensuite ratissé la plage et ramassés tous les objets utilisables qui se trouvaient sur le lieu du crash.
Lorsque la plage fut à peu près propre, moi, Anastasia et Olive sommes allés à la pêche. Olive savait comment pêcher avec une bouteille. Ingénieuse cette fille. Je commençais à l'apprécier vraiment beaucoup. À la fin de la pêche, qui était plutôt agréable, Anastasia avait le tas de poissons le plus gros. Nous sommes rentrés au camp. Will et Yannick avait amélioré l'abri, il était super confortable. Après notre déjeuner composé de poissons et de noix de coco, Anastasia accompagna Olive chercher des fruits, tandis que je restais avec les garçons. Will et Yannick semblaient assez proches. Je me baladais sur la rive lorsque j'eu une idée dont je m'empressai de leur faire part.
- Et si on fabriquait des harpons ?
- Des harpons ? fit Will.
- Oui, des harpons.
- Et comment on va les fabriquer ? demanda Yannick.
- Déjà, faut fabriquer d'autres manchettes puisqu'Olive est partie avec la sienne. Et ensuite on prend des longues branches de bois dont on va tailler les bouts pour qu'ils soient pointus.
- Je m'occupe de fabriquer les manchettes, s'écria Yannick qui courait déjà sur les lieux du crash pour prendre du fer, occupez vous des branches.
Nous nous mîmes à l'oeuvre. Lorsque Yannick revint, moi et Will avions commencé à essayer de tailler les bouts des branches avec des cailloux et d'autres branches... en vain. Yannick pouffa de rire et s'empressa de fabriquer les machettes.
- Ça fera une belle surprise aux filles, déclarai-je en souriant.
Ils acquiescèrent. Moi & Will avons fabriqué 2 harpons chacun : un pour chacun d'entre nous et les filles. Yannick avait tellement taillé le sien qu'on risquait de se percer le doigt si on le touchait.

Lorsque les filles revinrent - les bras chargés de fruits et de noix coco - qu'elle ne fut pas leur surprise en voyant les harpons.
- Celui la c'est le tien, dit timidement Will à Anastasia.
Cette dernière se jeta dans ses bras. Olive me remercia et me sourit. Nous nous sommes régalés de fruis autour d'un bon feu avant de nous assoupir dans l'abri, chacun de son côté, sauf Will et Anastasia qui dormaient l'un dans les bras de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RolePlay : Island in the sun.   

Revenir en haut Aller en bas
 
RolePlay : Island in the sun.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RolePlay :: RolePlay Libre-
Sauter vers: